10.10.05 | 0

En dessert.

Un tiramisu maison, sinon rien…PUTAIN, ça le fait !!!

A lire ici :

Ils sont 73% Ă vouloir un interdit total de la cigarette dans les restaurants et brasseries (48% des fumeurs et 82% des non fumeurs), 60% dans les discothèques et bars d’ambiance (26% des fumeurs et 73% des non fumeurs) et 59% dans les cafĂ©s et bars-tabac (28% des fumeurs et 70% des non fumeurs). On va enfin arriver Ă ce que la cigarette soit persona non grata partout oĂą des non-fumeurs sont heureux d’aller, mais craignent malgrĂ© tout de ressortir tout puants le tabac froid, de se salir les poumons etc…Le comble est que les fumeurs eux-mĂŞmes se disent incommodĂ©s par l’atmosphère lourde et toxique, osons le mot, qui règne dans les espaces qui leur sont rĂ©servĂ©s…Et si la solution, c’Ă©tait d’arrĂŞter de fumer ? Muh ?

Depuis de nombreux mois, je me dis qu’il faudrait bien refaire des photos d’identitĂ©. Histoire de bien souligner ma calvitie qui a bien grandi, et me fait faire des cheveux blancs, ah ah ah. Et depuis mon dernier passage chez le coiffeur, pas de manifestation excessive de mon sĂ©bum facial, rien de vraiment dĂ©figurant. Chouette, je ne ressemblerai donc pas Ă  un ado boutonneux sur mes photos, alors !!! Ce matin, courses, autant en profiter ! Ma dĂ©cision est donc prise, je me rase de près, on se fait les dents nickel, toujours pas de bouton en vue, pas de poil dĂ©passant du nez…
La prise se passe très bien, pas de bataille avec la machine. Sauf que…Une fois le tirage sorti, je me rends compte que les clichĂ©s sont très sombres ! Ou bien…Non, ce ne serait quand mĂŞme pas !? Et si, hĂ©las. La machine n’a rien assombri. C’est juste qu’en Ă©tant rentrĂ© Ă  4h du matin, et levĂ© Ă  9h, je me suis offert des cernes sous les yeux assez marquĂ©es, mais absolument pas dĂ©tectables Ă  la lumière de la salle de bains…
Pour mon prochain passeport, et toute autre utilisation, j’aurai donc une tĂŞte de cadavre…La classe !!!

05.09.05 | 0

Le parfum

Ainsi donc, j’ai fini Le parfum. Je ne sais pas trop quoi en dire finalement. Je l’ai lu sans ennui mais sans passion, Ă part quelques rares moments forts : le premier meurtre, complètement inattendu pour moi. Certains clins d’oeil ironiques Ă la “science” sortaient du lot, et Ă©gayaient le roman. Et donc en fait je pense que j’ai prĂ©fĂ©rĂ© Le pigeon du mĂŞme auteur.

Amélie Nothomb, première !

Beaucoup aimĂ© le style, audacieux et vif, mais déçu par une histoire qui tombe Ă plat…
Quoi, ce sera tout ? Ben oui.

CosmĂ©tique de l’ennemi

23.08.05 | 0

Coule la Seine

Ai dĂ©couvert Vargas avec ce petit recueil. Petit, oui, c’est le mot. L’ambiance n’est pas dĂ©plaisante, reste Ă voir si sur un bouquin entier j’accrocherai toujours. Va falloir se faire un petit bouquiniste bientĂ´t, quoi !

Yes ! Carnival in Coal voit son premier CD rĂ©Ă©ditĂ©, et avec des bonus ! Reçu le dernier aujourd’hui (enfin, suis allĂ© le rĂ©cupĂ©rer tout courant au point de dĂ©pĂ´t Kiala…), pas encore Ă©coutĂ© mais une copie du CD dans la voiture pour le trajet de demain.

15.08.05 | 0

Le pigeon

En ce moment, c’est SĂĽskind.
Comme j’avais interrompu Le parfum avec le sixième tome du petit Harry potter, j’ai voulu me racheter aux yeux de l’auteur (mort en…ah non, mince, il n’est pas mort, c’est mĂŞme un bon vieux contemporain, puisqu’il est nĂ© en 1949. Prenez des notes.) en lisant en parallèle Le pigeon. Pas grand mĂ©rite, l’histoire tient en 80 pages.

Donc, la journĂ©e d’un homme ordinaire, quoiqu’un chouia ermite, qui part en vrille (mais bien, hein !) suite Ă sa rencontre inattendue et inopportune avec…un pigeon…(encore qu’on a l’impression que ça pourrait ĂŞtre pareil avec n’importe quel autre volatile, ou mĂŞme animal) sur le pas de sa porte. En fait, je pense que c’est l’incursion de l’Ă©tranger dans son espace vital qui a perturbĂ© notre prĂ©-retraitĂ©, plus que la nature de l’Ă©tranger. [A la limite, ça aurait mĂŞme pu ĂŞtre une contrebasse. Cherchez sur amazon pour comprendre la blague…] Donc on assiste Ă un pĂ©tage de plombs en règle, bien orchestrĂ© et narrĂ©. Plus long, on se serait embĂŞtĂ©s. 40 pages du dĂ©lire d’un homme, c’est suffisant.

Un tout petit peu déçu par la fin.

Le pigeon

Un bon indicateur du temps passé sans rapport.
J’ai retrouvĂ© dans un tiroir un paquet de prĂ©servatifs (de capotes, quoi!) dont la date d’utilisation conseillĂ©e Ă©tait dĂ©passĂ©e.
Bon allez, avouez que vous aussi vous ne pensiez pas que ça puisse pĂ©rimer ce genre d’accessoires…Un peu comme les menottes, le fouet, les bottes en cuir, le water bed (jamais testĂ©, tiens…), tout ça… Remarquez, je prĂ©fère tomber sur des capotes pĂ©rimĂ©es non utilisĂ©es, que sur des usagĂ©es (mĂŞme souillĂ©es par moi-mĂŞme) traĂ®nant ďż˝ droite ďż˝ gauche, ou, en l’occurence, dans un tiroir…
Mais c’est très personnel.

J’aurais des neveux, je leur offrirais pour en faire des bombes Ă eau goĂ»t fraise.

Attention !! je me répète, spoilers (cela veut dire que je révèle des choses, pour les non-initiés) inside ce post. Donc ne lisez pas si vous ne voulez pas vous gâcher le livre.

Très bon sixième tome, meilleur que les deux précédents. Il arrive des trucs de fou dans ce tome. Je vous les cite en vrac :
- dès le dĂ©part, on sait que Snape (”Rogue” in french) est un Death Eater (”Mange Mort”). Un suiveur de Voldemort, si vous prĂ©fĂ©rez. Et ça craint, vous allez voir.
- Hermione est jalouse comme un pou de Ron qui sort avec Lavender Brown.
- Harry se rĂŞve Ginny Weasley, la petite soeur de Ron.
- Draco Malfoy file un très mauvais coton, et a une mission à remplir, confiée par The Dark Lord himself.
- pour Dumbledore, c’est un peu la canicule…Il a du mal. Une main en vrac, voire beaucoup plus Ă la fin.
- il y a un nouveau prof Ă Hogwarts (Poudlard).
- Harry récupère un bouquin pour les cours de potion, qui va lui apprendre plein de choses.
- on découvre plein de choses sur Tom Riddle, ou Lord Voldemort.
- Hagrid rĂ©siste aux formules d’attaque des Death Eaters (alors ça ça m’a bluffĂ© !!!)

Bon pas mal d’autres trucs Ă apprendre encore…Alors, bonne lecture !!!

07.08.05 | 0

SĂ©rie

Nip/Tuk. La saison 3 est diffusĂ©e en septembre sur FX, chaĂ®ne amĂ©ricaine. J’en salive d’avance !!!

03.08.05 | 1

Non fumeur…

Je l’attends avec impatience cette loi qui imposerait que tous les lieux publics soient non-fumeurs. Voici quelques raisons :
- Quand les fumeurs me parlent de plaisir de la cigarette après le repas, je me marre. Surtout que nombre d’entre eux sont incapables de tenir un repas complet sans en griller une, de prĂ©fĂ©rence entre l’entrĂ©e et le plat. Comment voulez-vous ensuite avoir la moindre notion de goĂ»t ?
- Le tabagisme passif, ça suffit. Ras le cul de subir la fumĂ©e des autres, d’encrasser mes poumons Ă cause de droguĂ©s.
- “Ca dĂ©range quelqu’un si je fume ?” - “Oui, tout le monde, tu vas fumer dehors” et on a le droit Ă la gueule pour le restant de la soirĂ©e.
- Comme si on n’Ă©tait pas assez intoxiquĂ©s par tout ce qui traĂ®ne dans l’atmosphère…
- La clope coûte cher en capital pécunier, comme santé.
- La clope n’est pas un “plaisir”, c’est un esclavage. L’organisme est obnubilĂ© par l’idĂ©e d’obtenir sa nicotine.

Je m’arrĂŞte lĂ , on va me traiter de facho, et on n’aura pas forcĂ©ment tort.

Bon, et sinon, quand est-ce qu’on fait pareil pour l’alcool ? :D

Pour en savoir plus : L’article sur LibĂ©

02.08.05 | 1

Finalement

C’est pas trop vilain comme ça. On laisse. Plus qu’Ă remplir.

29.07.05 | 0

Just the beginning

Ouvert. Enfin. Merci dotclear, merci Free. Le temps de faire un peu mumuse avec CSS, thèmes, couleurs, tout ça…Histoire de personnaliser le bĂ©bĂ©. Et puis les liens Ă mettre aussi. Pfiou.